item-1

Investir dans le vin: facile et accessible à tous.

Le vin, est sans contestation, un investissement qui rapporte. Réservé auparavant aux personnes fortunées et passionnées, investir dans le vin est maintenant accessible à tous. Le vin se bonifie avec le temps et représente le luxe aux yeux du monde.

Les bons millésimes continuent de s’apprécier même en période de crise et conquièrent toujours les palets de fins gourmets et les tables des personnes ordinaires et extraordinaires. Un investissement de confiance et d’une rentabilité rarement décevable.

Le vin est alors devenu un actif tangible dans lequel il est possible d’investir afin de réaliser des plus values, tout comme il est possible d’investir dans un portefeuille d’actions.

“Livret A et contrats d’assurance-vie peu rémunérateurs, investissements en Bourse risqués… Certains Français placent leur argent dans un produit plus original : le vin. Est-ce une bonne idée ? Oui.” (source : Le Monde)

“En près de cinq ans, et malgré un léger trou d’air en 2012, l’indice Liv-ex 100, qui recense les plus grands domaines français, essentiellement bordelais, a gagné 47 %. Dans le même temps, le CAC 40, l’indice phare de la Bourse de Paris, s’est effondré de 35 %.” (source : Le Figaro)

“Investir dans une cave est rentable, les propriétaires des grands crus ont vu leurs bénéfices augmenter de 50% durant ces dernières années. Acheter les bons millésimes peut rapporter gros. La cote des grands vins a grimpé de près de 75% entre janvier 2007 et avril 2013 tandis que le CAC a chuté de presque 33%. Il vaut donc mieux varier son patrimoine…” (source : Capital)

Réglementation et licence

La vente en ligne représente 9% de la commercialisation du vin en France. Elle s'effectue auprès de 387 e-commerçants dont 39% ne font que ça et 32% vendent en boutique et sur le net. La grande distribution n'assure que 2% de cette forme de vente. Les viticulteurs forment le pourcentage restant (source AFP).

Quelle que soit l'enseigne ou le viticulteur, cette vente doit être réglementée. Ainsi la vente de vin par Internet ou en ligne relève de la règlementation de la vente à distance - articles L221-1 et L221-5 du code de la consommation.

item-1

Contactez-nous

Besoin d’un conseil ? D’une assistance ?

Ecrivez-nous et recevez des informations importantes sur le marché du vin.